mercredi 3 septembre 2008

La jordanie en couleurs

Meme si nous avons un peu traverse ce pays en ligne droite, il n' en reste pas moins ces superbes vallees, ces gens accueillants, ces sites merveilleux.

Parmi nos plus belles trouvailles, la vallee de dana (oh oh). Apres une route un peu monotone aux portes du desert, nous avons bifurque et retrouve la route des rois pour nous plonger dans cette incroyable reserve de dana. l'entree sur le site est tres impressionnante : un gigantesque canyon s'etend jusqu'a la vallee du rift. Les falaises tres raides accueillent un petit village peu touristique. Charme assure : maisons en pierre, splendide vue a perte de vue. Nous dormons sur les toits du villages dans un cadre hors du commun.

Pour sortir de cette valle bien encaisse, nous elaborons plusieurs techniques (la voiture refuse de sortir seule de ce trou):
-sauter de la voiture lorsque celle ci faiblit trop et la pousser ardemment
-evaluer le point de chute (zone dans laquelle la voiture ne pourra plus avancer), Placer Bruno en ce point strategique tandis que Johanne elance la voiture de toute son ardeur. Apres, il ne reste plus qu'a prier pour avoir bien evalue le point de chute et si oui il faut courir et pousser, courir et pousser. Si non, tout reprendre depuis le debut.

Mais attention, a chaque erreur, se rajoutent au bord de la route des autochtones qui ajoutent un peu au malaise ambient. Il vous faudra donc ne pas proceder a plus de 2 essais ou vous serrez rapidement la risee de toute la region.

Bref, la belle, que nous avons bien envie de rebaptiser "mamie", s'en est sortie, et bien sortie. Nous roulons jusqu'a Petra, la route est vraiment grandiose et pour le coup, c'est un plaisir d'avancer a 20km/h. Notre petite mamie crache, fume, toussote tout ce qu'elle peut, mais ne vous en faites pas, elle tient quand meme une peche d'enfer.

Nous visitons Petra avec plaisir, il fait pourtant tres tres chaud. C'est aujourd'hui le 1er septembre, 1er jour du ramadan. Nous philosophons beaucoup sur le ramadan tant il nous parrait difficile de respecter d'aussi stricts regles par une chaleur pareille. De fait, a Petra, une echoppe sur trois est fermee, les commercants levent un vague oeil a notre passage, les jordaniens sont bel et bien epuises. et pour cause, le jeune s'applique de 5h a 19h. Tout le monde se leve a 4h30 pour manger, et la journee on perd a peu pres 1l d'eau par heure, d'ou la fatigue ambiante.
Une question nous occupe beaucoup et nous fait pas mal rigoler : nous pensons tres fort aux musulmans du pole nord : dur dur de faire ramadan quand la journee dure 6 mois...

Nous filons ensuite au Wadi Rum, nous trouvons un guide sympa qui ne peux pas nous guider (pour cause de ramadan, vous l'aurez compris) mais qui nous indique des voies d'escalade et nous loue son matos. Nous nous faisons plus que plaisir, c'est un bonheur de grimper sur ces gigantesques falaises qui sortent du desert. (avec plein de dromadaires en vue!).
Le guide doit venir nous chercher a 18h30, nous sommes un peu en retard. Quand nous l'apercevons, nous lui disons tranquillement qu'il est 18h30, "non, dit il, il est 18h37 et je mange dans 22 minutes ..)
on ne rigole pas quand on a faim. Nathan, on te conseille d'eviter les rues du caire le soir, a 18h53...

Nous sommes aujourd'hui a aquaba, nous tentons la frontieres ce soir ou demain. d'ici la, nous allons explorer un peu la mer rouge ..

johanne et bruno

PS 1 : bonheur, la region est infestee de dromadaires. En campant dans le wadi rum, nous sommes supris par le passage nocturne d'un "troupeau" de dromadaires .. bonheur !

Ps 2 : Petite reparation : La pedale d'accelarateur s'est cassee, c'est embetant quand meme. Au detour d'une station service nous tombons sur un soudeur ... joyeux hasard !

3 commentaires:

Solène a dit…

Je suis une CE de Nogent (des Squales) et je découvre tout juste ce blog.
Bravo pour ce que vous faites ou pour ce que vous avez fait (pour ceux qui, malheureusement, sont déjà rentrés).
J'espère que tout se déroulera bien et je continuerai évidemment à vous suivre tout au long de votre magnifique route.
Encore une fois bravo,

Je prie pour vous,
Solène.

Adeline a dit…

avance, on avance, on avance, on a pas assez d'essence pour faire la route dans l'autre sens.... trêve de balivernes, vous rentrez quand ma petite Jojo?

johanne a dit…

Retour prevu pour dimanche 14 septembre, inch allah !